Rencontre avec Célien Schneider

Rencontre avec Célien Schneider

C’est en ce Lundi pluvieux de Décembre, et quelques jours avant la fin du monde (joke) que j’ai eu le plaisir d’interviewer Célien. Je vous ai déjà parlé de cet artiste il y a quelques jours en vous faisant un débriefing de ma soirée au China (où il chantait ce soir là). Voyons maintenant qui se cache derrière cette veste à carreaux rouge :


Quels sont les principaux messages que tu as eu envie de faire passer au travers de ton album « Come Rain Or Shine » ?

 Il n’y a pas vraiment de message, c’était une envie musicale, j’avais envie de recréer un univers au carrefour de la nostalgie et de la pop anglaise. D’ailleurs le titre de mon album retrace vraiment cette envie de passer d’une balade au piano à un morceau plus rythmique aux influences pop.

 

Tu es plus un chanteur à texte ou un chanteur à mélodie ?

 Je ne me considère pas comme un chanteur à texte par ce que ce que j’aime dans la musique ce sont les mélodies. En fait je considère le texte comme une « décoration » dans mes chansons, c’est d’ailleurs pour ça que mes paroles sont en anglais : je trouve ça plus chantant. Je compose essentiellement au piano, la mélodie me vient petit à petit, et c’est seulement après que je pose mes textes. Je trouve qu’en composition la mélodie me laisse plus libre que les textes.

 

Comment le goût de la chanson t’est-il venu ?

 A la base je suis pianiste classique, j’ai suivi des cours de piano depuis mon plus jeune âge mais j’ai souvent été frustré par la rigidité de l’enseignement classique. C’est seulement plus tard, vers 16-17 ans que je m’y suis remis, d’une part parce que j’aime beaucoup l’instrument et d’autre part parce que c’est au piano que je compose mes morceaux.

Quels sont tes artistes préférés ?

 

 La question est difficile, j’aime beaucoup d’artistes ! (rire) Mes groupes préférés sont les Beattles, Eliot Smith, Coldplay, Keen, Radiohead, Muse… Mais en ce moment j’écoute pas mal d’Indi Folk et des artistes plus pop et commerciaux comme Rihanna. J’aime beaucoup son titre « Umbrella » aussi bien pour sa rythmique que pour sa scénographie.

 

Qui est la grande révélation musicale de cette année ?

J’ai eu un réel coup de cœur pour Lana Del Rey, je trouve qu’elle a de très beaux textes et j’aime bien son univers. Mais il y en a bien d’autres !

 

Quel regard portes-tu sur le monde de la chanson en France ?

 Un regard bienveillant (rire) ! Je trouve qu’il se passe beaucoup de choses dans le monde de la musique même si c’est un milieu très dur. Ce que j’aime bien en France, c’est qu’il y a de tout, quoi que tu aies envie de faire tu peux. En Suisse, c’est un peu différent, je trouve que le monde de la musique y est plus limité par rapport à la France. J’ai remarqué une spécificité française, c’est que les chanteurs sont souvent très engagés. Je ne m’identifie pas à cette veine d’artistes mais je trouve ça assez marrant.

 

Y a-t-il des avantages quand on est chanteur ?

 (Rire) Il y a énormément d’avantages ! Même si ma passion à la base c’est la musique, j’apprécie énormément les périodes où je fais des shootings et que je tourne des clips. Le plus gros avantage pour moi c’est que je fais ce que j’aime, je travail au studio et je fais de ma passion mon métier. C’est très gratifiant.

 

Et des inconvénients ?

 Je ne suis pas fan des journée de promo, je dois rentrer dans un personnage et comme je suis quelqu’un de très spontané ce n’est pas quelque chose de naturel pour moi. Mais c’est une partie du métier (rire) !

 

Peux-tu nous en dire plus sur ton actualité ? Quels sont tes projets ?

 Mes projets ! C’est d’abord beaucoup de concerts en Suisse mais aussi à Paris et ce jeudi à Lyon ! Sinon à Noël je rentre en Suisse, je vais voir ma famille avant d’entamer une longue période de promo pour la sortie de l’album.

 

Quels sont tes souhaits pour l’année 2013 ?

 Mais il n’y aura pas d’année 2013 d’après les Mayas (rire) ! Mes souhaits, c’est évidemment la réussite de l’album et à plus long terme j’espère que cet été sera meilleur que l’an passé !

 

Et pour finir, quelle est la question que tu aurais voulu que je te pose ?

Quel est le nom de mon chat ? En fait c’est une femelle, et elle s’appelle Kaya !

 

Vous l’aurez donc compris Célien est un mec en toute simplicité, et après sa musique, c’est au personnage que l’on s’attache (rire) ! Comme je vous ai déjà fait découvrir son nouveau single, je suis allée déterrer pour vous un titre un peu plus ancien mais que j’aime beaucoup : « Jupiter ».

 


* son album « Come Rain Or Shine » sortira en Mars 2013
Crédit : UniversalMusicFrance

En partenariat avec l’agence Riseup

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s