Playlist de Mars

Aujourd’hui je vous propose de découvrir quelques morceaux pour vous accompagner en cette journée ! Des petites perles, avec chacune leur univers singulier !

Love Makes Sweet Music – The Soft Machine

Shooting Star – Veronica Falls

Crucify Your Mind – Rodriguez

Sugar Man – Rodriguez

Vidéos : © Youtube

Playlist de Février !

Aujourd’hui j’avais simplement envie de vous faire découvrir trois morceaux très rafraichissants pour vous faire débuter la journée du bon pied !

 

A horse with no name – America

Nothing to Be Done – The Pastels

Sweet Life – Frank Ocean

Vidéos : © Youtube

Les perles des Grammy Awards 2014

Grammy Awards 2014

Ce dimanche 26 janvier, les Grammy Awards fêtaient leur 56èm anniversaire à Los Angeles. Et les grands gagnants de cette soirée forte en émotion furent sans trop de surprise Lorde, Jay Z, le duo Daft Punk et Pharrell Williams, Bruno Mars, Kacey Musgraves, et Macklemore & Ryan Lewis !

Je vous propose de découvrir quelque uns des meilleurs moments de la soirée ! Et pour commencer, la superbe performance que nous ont offert les Daft Punk, Pharrell Williams & Stevie Wonder ! En interprétant « Get Lucky », on peut dire qu’ils auront mis le feu à la salle !

Les Daft Punk ont ainsi dépassé toutes les espérances en donnant la toute première interprétation en live de leur tube ! Cette soirée aura été plus que généreuse avec les frenchis puisqu’ils ont empoché 5 Grammy Awards sur 7 nominations, dont celui du meilleur album, album dance/électro et meilleur enregistrement et duo ! Rien que ça !

L’autre moment très touchant et chaud de la soirée aura été la performance de Beyoncé. La chanteuse a interprété son morceau « Drunk in Love » dans une performance sexy et sombre ! Et c’est avec son mari Jay Z, qui débarque sur la scène dans un superbe smoking, que le spectacle prend une allure très hot ! Le couple a mis le feu à la scène !

Enfin, un moment très touchant puisque Macklemore & Ryan Lewis font parti des grands gagnants des Grammy Awards 2014. Ils ont ouvert le show avec une version très colorée et énergique de leur hit planétaire : « Thrift Shop ».

Visuel : © Capture écran de la vidéo Youtube

Vidéos : © Youtube

La Féline chante « Les Fashionistes »

Aujourd’hui j’avais envie de partager avec vous la musique d’un groupe d’indie pop français : La Féline. Ce que l’on aime : ce son pop qui laisse éclater la voix légère et profonde d’Agnès Gayraud.

Fondé en 2008 par Agnès Gayraud, derrière La Féline se cache aussi Xavier Thiry et Sébastien Dousson. Le nom du groupe est directement inspiré du film de Jacques Tourneur, dont il porte le nom. Dans celui-ci, le réalisateur raconte l’histoire d’une femme qui se transforme en félin. Dans cette idée réside l’âme du groupe qui revendique la liberté à travers l’image mystérieuse du chat. Dans le titre que je vous propose de découvrir, la chanteuse critique avec douceur le manque de profondeur des mondains.

Bonne écoute !

Beyoncé sort un nouvel album surprise !

Incroyable ! C’est cette nuit que la Queen Beyoncé a dévoilé son « visual album » sans aucune publicité ! Ses 14 chansons et 17 vidéos sont uniquement disponibles sur la toile.

Lorsque les fans apprennent la nouvelles, une vrai chasse au trésor s’engage pour découvrir le cinquième album de la lignée. Le scoop proviendrait de Twitter ! L’oiseau bleu de Columbia Records aurait chanté les 140 caractères suivant : « #Beyonce The visual Album.14 songs 17 videos available now on iTunesMusic » avec un lien vers l’album. Dès lors la planète web s’emballe !

Pourtant, rien de bien surprenant à ce que la reine de la Pop joue selon ses propres règles ! Même s’il semblerait que même sa maison de disque Australienne n’était pas au courant selon le Sydney Morning Herald ! Un peu dur sa majesté…

En tout cas le Sydney Morning Herald, nous relate quelques propos furtifs de la chanteuse qui se serait rapidement expliqué sur ce cadeau de Noël en avance ! La diva aurait simplement « le sentiment que je peux m’adresser directement à mes fans » et voulu créer l’évènement à la manière de Michael Jackson lorsqu’il a sorti Thriller. Il semble que la Queen of Pop ai autant d’appétit pour l’évènement que son prédécesseur !

Ps : D’autres vidéos sont disponibles sur le Facebook de la star !

Vidéo : © Youtube –  Aperçu du clip de son titre « Blow » :

Pourquoi Moones a tourné un clip ivre ?

Moones

Vous ne connaissez pas Moones ? Vraiment ?

Pourtant ce groupe de rock anglais a fait beaucoup de bruit dernièrement grâce à une petite vidéo interactive d’une heure nomée (par le groupe lui même) « Drunk in session ». On peut y découvrir les différentes étapes d’alcoolisation des musiciens grâce à boutons permettant à l’internaute de les entendre jouer sobres ou ivre mort.

 

 La vidéo a déjà été visionnée plus de 260 000 fois !

 

Le but de cette vidéo est évidemment de faire parler d’eux, et ça marche ! Une nouvelle leçon de com’ qui laisse assez dubitatif sur la suite des évènements…

 

Making off :

 

Crédit photo : Facebook / Moones

Qui se cache derrière le groupe ≠ FAUVE ?

Fauve

Vous n’en n’aviez jamais entendu parler auparavant et pourtant ils sont là et ils en envoi ! En presque six mois, ce collectif de cinq amis d’enfance a su appâter son publique avec ses textes qui lacèrent le quotidien. Ils osent tout, sexe, amour et folie, le groupe n’a aucun tabou et bâti son succès sur cet adage.

Dans les faits, l’aventure commence en novembre 2012 dans un bistrot parisien coincé entre Bastille et République. Leur premiers pas les ont portés de la toile vers la scène grâce à deux titres ayant déchainé les curieux tout l’été. Fauve s’incarne, prend un visage mais se fait surtout un nom dans les cercles d’initiés. Il ne suffira alors plus que de quelques mois pour que quelques journalistes sortent les griffes tandis que les premières maisons de disques y aillent à coup de dents.

Fauve déchaine, mais reste inconnus du plus grand nombre et ce n’est qu’au Printemps de Bourges que l’histoire s’emballe. Qui aurait pu croire à un tel succès sans une affiche, un album ou même un passage radio ! Et pourtant le publique est au rendez-vous, la salle se fait comble, les vidéos postées sur le net dépassent les huit cent mille vues, leur concert au Bataclan voit se vendre les mille cinq cents billets en trente-six heures !

« Il n’y a pas de fiction. Aucun filtre entre nos vies et Fauve. On ne parle QUE de nous, de nos proches », précise Quentin (chanteur).

Le phénomène Fauve est né et semble prendre des allures d’utopie moderne ! En effet, le projet du groupe est avant tout de « créer ensemble », d’être un groupe communautaire. Il n’est pas question d’être idolâtrer, mais d’idolâtrer la création sous une échelle fédératrice. Sur leur site (www.fauvecorp.com) tout le monde est invité à enrichir d’une vidéo, d’une mélodie ou d’un texte l’univers du groupe.

« Nous sommes des gens d’une banalité affligeante — je dis ça sans fausse modestie — et d’autres ont cette même vie. Logique qu’ils se reconnaissent là-dedans », concède Quentin.

Seul moyen de réalisation : le mystère. Derrière le Fauve se cache certes quatre musiciens et un vidéaste, mais ceux-ci fuient les photos. Auraient-ils trouvé la clef de voute de leur projet collectif dans la retenue d’image de com et dans le mystère ?

Pas si sûre, car Fauve semble également déterminé à préserver son indépendance. En effet, les requins de l’industrie du disque auront eu beau faire des pieds et des mains, l’histoire du groupe semble ne pouvoir s’écrire que dans le refus d’une étiquette, d’un prix. Reste à savoir si le phénomène gardera le vent en poupe où si l’intempérance de Fauve ne finira pas par lasser…

FauveFAUVE en concert : http://bit.ly/FAUVEconcerts


FAUVE sur Facebook : http://www.facebook.com/FAUVEcorp

FAUVE sur Twitter : http://twitter.com/FAUVEcorp


FAUVE sur leur site : http://www.FAUVEcorp.com/