Point of Vuth : un livre frenchi 100% Instagram

Point of Vuth : le livre du premier Instagrameur français

C’est fait : le livre du premier « Instagrameur » de France vient de sortir. « Point of Vuth » c’est un livre qui vous fait voyager au travers des plus beaux clichés de VuThéara Kham.

Grand passionné d’art, VuThéara Kham emménage à Paris en 2007, tombe amoureux de la ville et devient web designer. Mais quelques années plus tard, sa vie prend un autre tournant lorsqu’il découvre la photographie grâce à son iPhone. En effet, le principe même de son art est de ne prendre des photos qu’à partir de celui-ci pour les poster directement sur son compte Instagram. Voyageur averti, il collectionne des photographies inattendues voir étrange, mais surtout drôles et en lien avec le monde qui nous entoure. Très vite, il connait un succès fulgurant avec près de 190 000 followers.

Ainsi, son livre réunit 169 de ses plus belles photos, dont 38 exclusives du Cambodge, qui n’ont jamais été publiées sur son compte. Preuve de son succès, il est également exposé à New York (Soho gallery for Digital Arts), et à Paris (galerie Daniel Templon).

« Point of Vuth« 

Vuthéara Kham

Edition LaMartinière

« Point of Vuth » est disponible depuis le 21 mars 2013 et sera exposé au Workshop café du 4 au 18 avril 2013.

Je t’aime, Francesco Alberoni

Édition POCKET

http://www.pocket.fr

En Italie, plus besoin de présenter Francesco Alberoni  sociologue,  journaliste et  professeur en sociologie. Il est un des rares journalistes à avoir un éditorial en première page du Corriere della Sera, journal le plus prestigieux d’Italie, qui présente chaque lundi un éditorial de quatre colonnes intitulé Pubblico e Privato. Il est étudié en lycée au même niveau que l’est Sartre dans nos lycée Français. Je vous propose de découvrir un de ses ouvrages, « Je t’aime« .

Quel sujet plus passionnant que l’amour, l’essence de nos vies, le piment qui lui donne son goût. Mais poser les mots sur ce dernier est souvent une tâche ardue, surtout s’il s’agit d’en parler justement sans camoufler ses tares. Avant de lire je me suis demandée comment allait-il nous parler d’amour en définitions et en notions. J’ai très vite été prise par ce livre. En fin de compte, pas besoin de parler de belles histoires pour parler d’amour.

Pour ma part ce livre aura confirmé certaines choses, et en aura éclairé d’autre. C’est un ouvrage passionnant, surtout à l’âge où tout semble se mettre en place en nous. Les palpitations du cœur en présence d’un être cher, les déceptions, les joies aussi. Mettre un nom sur ces émotions est une chose, comprendre leur mécanisme en est une autre. Il est assez plaisant de se reconnaître en lisant certains exemples, un sourire gêné face à la vraisemblance des propos. Certes ce livre n’est rien face à l’expérience de la vie, mais il nous donne certaines armes, quelques outils d’analyse. Je crois que par-dessus tout, il nous permet l’autodérision, et la prise de recul à une période où tout semble si lourd dans nos cœurs. La prise de distance est indispensable pour analyser et comprendre. Or, comme ce livre le dit, l’amour c’est aussi comprendre l’autre, cela relève parfois du jeu de piste. Ce livre permet d’étoffer sa vision de l’amour, d’être moins pessimiste à son sujet, de se rassurer en quelque sorte. L’auteur parle de ce sentiment avec justesse, il  donne une vision sur terrain neutre dans le sens où il ne s’agit ni de paroles d’adolescentes, ni de parole d’adulte. Ce livre est le juste équilibre entre définition, analyse, exemple concret. C’est une projection hors des idées rabachées sur l’amour.

Cinq chapitres m’auront marqués, ils résument assez bien le processus qui traverse l’esprit de tout un chacun face à l’amour. Élevés entre les contes de fée et la réalité de la vie, nous cherchons tous ce qu’est le véritable énamourement, on en recherche les critères et un jour on se lance. Passionnés, et effrayés de ce sentiment dévastateur on se demande ce qu’est donc  la passion amoureuse ? Et puis trouvant enfin une stabilité dans son sentiment, on voit plus grand, plus loin dans l’espérance de regarder vers le même horizon. Petit à petit on assiste à la construction du couple. Et puis les premiers nuages, la déception pointe son nez, pourquoi ? Qu’est-ce donc que cette crise précoce ? On en vient enfin à se poser la question essentielle : qu’est-ce que l’amour ? Voici les étapes qui forgent, je crois l’apprentissage de l’amour. Beaucoup y sont passés, beaucoup y passent, et beaucoup d’autre y passeront.

L’adolescence est une période expérimentale, ou l’on s’essaie au jeu de l’amour, mais nous voilà presque adulte en fin de course. Nos désirs changent, on rêve de concret. Il est donc évident que de cette lecture nous tirerons de larges leçons. À nous d’être observateur et de les appliquer. Quand aux adultes, je crois que l’on n’est jamais vraiment « adulte » face à ce sentiment.

Camille Pettineo.

À lire du même auteur:

« Le choc amoureux« 

« L’érotisme«